Les fauconneaux de l’ULB ont été bagués

C’était jour de baguage ce 10 juin au sommet de la la tour du bâtiment des Lettres & de Philosophie du campus du Solbosch de l’Université Libre de Bruxelles.

Pour rappel, le couple de Pèlerin a commencé à y nicher à la mi-avril alors que normalement c’est début mars que le cycle commence. En cause, un très probable premier essai, infructueux, sur un autre haut édifice situé à proximité. En conséquence, 4 fauconneaux sont éclos entre le 24 et le 25 mai. Un cinquième œuf n’a rien donné.

La pesée et la mesure de la longueur de l’aile de chaque fauconneau permet de déterminer le sexe. Chez les Pèlerins, la femelle est notablement plus grande que le mâle puisqu’à la taille adulte, elle pèse 1 kg, voir un peu plus ! Chez le mâle, le poids se situe entre 650 g et 700g. Mais attention, chez un oiseau, le poids adulte est atteint au premier envol ! Donc à l’âge de 6 semaine dans le cas des Pèlerins.

Le résultat des mesures prisent ce jour sur les 4 fauconneaux de l’ULB indiquent que la nichée compte ce printemps 3 mâles et 1 femelle. Le « sex-ratio », le terme scientifique pour exprimer la proportion d’une catégorie par rapport à l’autre, penche donc vers les mâles. Et cela se confirme lorsque l’on compile les données pour les 7 nichées baguées à Bruxelles ce printemps et dont les fauconneaux ont donc pu être mesurés et pesés. Sur un total de 25 fauconneaux, 17 sont des mâles soit 68% ! Lorsque l’on examine les données sur plusieurs années, et donc sur un grand échantillon, le « sex-ratio » est à l’équilibre. Mais cette année, il est vraiment étonnement… déséquilibré.

Revenons-en à la nichée de l’ULB ! La femelle pèse 582 g et est marquée de la bague noire gravée du code CXN. Les mâles pèsent 398 g, 455 g et 438 g et sont respectivement marqués des bagues noires CXJ, CXK et CXL. La vidéo 1 (qui sera ajoutée très bientôt) montre le film du baguage.

L’opération a donné l’occasion de nettoyer le globe de la caméra qui était souillé par les déjections des fauconneaux. L’image est donc à nouveau nette et claire. Malheureusement, ce ne sera que pour quelques jours. Les fauconneaux vont remettre cela ! Profitez-en d’ici là, car il sera évidemment exclu d’aller déranger la nichée uniquement pour procéder à un nouveau nettoyage. Tout sera fait afin de résoudre le problème d’ici le printemps prochain.

Prochaine, et dernière étape de cette saison 2022, l’envol des fauconneaux de l’ULB est attendu aux environs du 5 juillet.

Depuis mercredi, les 4 fauconneaux de Woluwe-Saint-Pierre ont quitté leur nid. Ils sont en exploration sur le balcon du clocheton. La caméra ne permet donc plus de les observer que très ponctuellement. Le streaming a donc été coupé… jusqu’au printemps prochain !

Blog 10062022 vidéo 1 Le film du baguage à l’ULB

Blog 06062022 vidéo 2 Un fauconneau en exploration autour du clocheton de Woluwe-Saint-Pierre

Top