Des fauconneaux à Saint Gilles et à Etterbeek !

On les attend d’un jour à l’autre à l’ULB, mais à Saint Gilles et à Etterbeek, deux communes constitutives de Bruxelles, les fauconneaux sont bel et bien là.

A Saint Gilles, le couple de Pèlerins est installé dans le beffroi de l’Hôtel de Ville. Le bâtiment est superbe, orné de statues à la fois monumentales et gracieuses. Les Pèlerins sont présents sur le site depuis 2013, mais la première nidification date de 2017. Aucun fauconneau n’est cependant éclos avant le printemps 2022 ! Aucune explication objective ne peut être proposée pour expliquer cela. Toujours est-il qu’en 2022, quatre fauconneaux prennent leur envol de Saint Gilles et même cinq en 2023 !

La série se poursuit puisqu’un premier fauconneau a éclos ce jeudi 18 avril. D’autres sont plus que probablement à venir. Ou étaient déjà éclos mais bien caché sous la mère.

A l’église Saint Antoine d’Etterbeek, ils sont quatre et ont éclos autour du week-end passé. Le 16 mars dernier, au cours d’une séance d’observation depuis le parvis, grosse surprise ! Une femelle baguée aux Pays-Bas vient se poser sur la croix qui orne le clocher. Comme le mâle Pèlerin couve à ce moment-là, comme en témoigne sa tête qui s’élève de temps à autre derrière le châssis qui protège le nid, on en conclu facilement que la femelle n’est plus la même que celle de 2023. Hé non ! Car arrive à toute vitesse une femelle de Pèlerin qui fonce sur ce qui est en fait une intrue ! Celle-ci ne doit la vie sauve que grâce au fait que la femelle « officielle » a crié à tue-tête lors de son approche. Cela a permis à la visiteuse de comprendre le danger mortel et de décoller juste avant le choc. Entendant sa partenaire hurler, le mâle est sorti du nid. Mais il y est rapidement retourné car chez les Pèlerins, c’est aux femelles qu’incombe la surveillance du territoire.

Pas d’intrue aujourd’hui à Saint Antoine, mais une femelle qui donne la becquée à ses quatre fauconneaux tandis que son mâle se toilette juste à proximité. Avant de repartir promptement en chasse !

A suivre !


Vidéo 1 Le mâle Pèlerin d’Etterbeek se toilette juste à côté du nid. (vidéo DV)

Vidéo 2 Le mâle Pèlerin d’Etterbeek va subrepticement voir ce qu’il se passe dans le nid (vidéo DV)

Vidéo 3 Le mâle Pèlerin d’Etterbeek se toilette sur un ornement de pierre du clocher.

Vidéo 4 Toilette du plumage terminée ! Le mâle Pèlerin de l’église Saint Antoine d’Etterbeek repart en chasse. (vidéo DV)

Top