Blog

MAI

30/05
Et à la cathédrale, que se passe-t-il ???
La nidification 2020 a échoué à la cathédrale. Les deux fauconneaux sont morts alors qu’ils étaient respectivement âgés de 7 et 10 jours. Qu’elle est l’origine de cette triste fin ? L’explication la plus probable est l’inexpérience du couple, dont c’était la toute première nidification.
25/05
Les fauconneaux d’Uccle volent, ou du moins essaient de voler !
La durée de croissance des fauconneaux Pèlerins est réglée comme du papier à musique sur six semaines. La famille d’Uccle a confirmé la règle !
22/05
Une nouvelle caméra à Uccle pour suivre en direct l’envol des fauconneaux de l’église Saint-Job
Une nouvelle caméra a été connectée ce matin afin de filmer et diffuser en gros plan et en direct les fauconneaux sur le rebord du nid situé au milieu du cadran de l’horloge qui orne le clocher de l’église Saint Job à Uccle. Les fauconneaux y passent maintenant la plupart du temps. Ils scrutent le ciel et découvrent la vie du quartier, file devant la boulangerie y compris !
19/05
Les dernières nouvelles des couples de Pèlerins établis à Bruxelles
Mi-mai, la saison de nidification bat son plein pour les Faucons pèlerins. Les prospections et autres suivis ont été quelque peu contrariés ce printemps par les mesures de prudence sanitaire liées à la pandémie de COVID-19. Les informations suivantes ne sont donc pas aussi complètes que ce n’était le cas les années antérieures.
18/05
Un fauconneau 2019 de Uccle en couple à Laeken
Le blog précédent présentait le film du baguage à Uccle en 2019, faute d’avoir pu filmer l’opération 2020. Regardez-bien ces images : le fauconneau filmé est marqué avec une bague métallique de l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique à la patte droite et d’une bague blanche gravée d’un code composé de 2 caractères séparés d’une ligne blanche à la patte gauche. Cette seconde bague permet un repérage à distance, au télescope ou sur photo. Il n’est donc nécessaire de recapturer le faucon pour l’identifier ; il ne faut pas non plus attendre qu’il soit trouvé mort avant d’avoir de ces nouvelles. Le code de cette bague est K/3.
11/05
Baguage à Uccle, petit mâle, grandes femelles
Les fauconneaux d’Uccle ont été bagués ce week-end. La famille compte 2 femelles et 1 mâle.
07/05
Plus d’espoir pour des fauconneaux à Woluwe-Saint-Pierre
Le début des observations continues à la maison communale de Woluwe-Saint-Pierre date du 2 avril. Pour des raisons liées aux règles dictées par la prudence sanitaire face au COVID-19, il n’a en effet pas été possible d’enclencher les enregistrements plus tôt.
03/05
Des nouvelles de la cathédrale
Afin d’observer le comportement des Pèlerins après la perte de leurs fauconneaux, il a été décidé de laisser les 3 caméras de la cathédrale en fonction. Voici le fil des évènements depuis le 29 avril, illustré de 5 vidéos.
01/05
Une exceptionnelle femelle
Comparaison n’est pas raison, mais voici l’histoire d’une exceptionnelle femelle Pèlerin qui a niché à la cathédrale des Saints Michel et Gudule de 2006 à 2018.

AVRIL

29/04
Le deuxième fauconneau de la cathédrale n’a pas survécu
Les observations d’hier montraient que la fauconne de la cathédrale nourrissait de plus en plus fréquemment et de mieux en mieux son fauconneau. Le père pour sa part continuait à le nourrir assidûment. Le fauconneau avait le jabot et le ventre plein hier soir.
28/04
Des nouvelles des autres couples de Pèlerins installés à Bruxelles.
Au printemps 2019, 14 couples de Pèlerins ont été recensés à Bruxelles soit 161 km². Certains n’ont pas niché, mais défendu un territoire, certains ont ratés leur nidification, d’autres nous ont peut-être échappés, mais une telle densité est tout à fait exceptionnelle pour une capitale et fait de Bruxelles la « cité des Faucons pèlerins » !
26/04
Un des deux fauconneaux de la cathédrale n’a pas survécu
Le fait que le mâle et la femelle Pèlerins installés ce printemps à la cathédrale nichent pour la première fois de leur vie, et sont donc inexpérimentés, a été évoqué dans le blog précédent. La femelle, en particulier, nourrit peu ses fauconneaux en comparaison de ce qui devrait normalement être. Evidemment, nous avons encore tous en mémoire l’exceptionnelle femelle qui a niché à la cathédrale entre 2006 et 2018, élevant un grand total de 43 fauconneaux dans l’intervalle. La comparaison est donc frappante.
24/04
Un Chardonneret élégant au menu des fauconneaux de la cathédrale
La famille Pèlerin de la cathédrale compte deux fauconneaux. Les deux autres œufs, dont celui particulièrement pâle, n’on pas éclos. Il n’y a rien de réellement anormal à ce résultat surtout dans le cas d’un jeune couple qui niche pour la toute première fois. Les deux oiseaux ne se connaissent donc pas (encore) bien et sont totalement inexpérimentés en matière de nidification.
23/04
Présentation du couple de Pèlerins de Woluwe-Saint-Pierre
La première observation « certifiée « d’un Faucon pèlerin sur la tour de la maison communale de Woluwe-Saint-Pierre date du 18 décembre 2011. Et il ne s’agit pas de n’importe quelle observation puisque ce faucon est bagué ! Le déchiffrage du code permet de constater qu’il est né à la cathédrale des Saints Michel et Gudule au printemps 2010. L’observation de ce mâle sera sans lendemains. A Woluwe-Saint-Pierre du moins. Car ce Pèlerin est ensuite observé à l’église Saint Hubert de Watermael-Boitsfort, une autre commune constitutive de Bruxelles. Il y niche avec succès en 2012 et 2013. Et ensuite, incroyable mais vrai, ce mâle quitte son site de nidification pour partir s’installer à Grimbergen, juste au nord de Bruxelles, à 16 km de distance. Sa femelle est restée nicher à Watermael-Boitsfort. Il s’agit donc d’un exceptionnel cas de divorce chez le Faucon pèlerin!
20/04
Le fil de la journée du 19 avril à la cathédrale des Saints Michel et Gudule !
Voici les images qui montrent en détail l’éclosion des premiers fauconneaux 2020 à la cathédrale des Saints Michel et Gudule dans le centre de Bruxelles.
19/04
Premiers pépiements à la cathédrale des Saints Michel et Gudule !
8h48 ce matin, le nouvelle femelle Pèlerin de la cathédrale se tourne et se tourne encore sur ses œufs. Elle parait nerveuse. Et puis, elle se lève légèrement. On aperçoit une zone un peu plus claire sur le gros bout d’un de ses quatre œufs. Est-ce le signe qu’il est bêché, qu’un premier fauconneau va bientôt éclore ? Pas sûr, l’observation a été trop furtive.
16/04
Ils sont quatre à Uccle !
La famille de Faucons pèlerins installée dans le clocher de l’église Saint Job d‘Uccle compte maintenant quatre fauconneaux. Tous les œufs ont donc éclos. Il se sera écoulé 36 heures entre l’apparition du premier et du dernier poussin. C’est un délai classique, qui s’explique par le fait que, chez le Faucon pèlerin, l’incubation commence normalement à la ponte de l’avant-dernier œuf.
15/04
Trois fauconneaux sont éclos à l’église Saint Job d’Uccle
Un premier fauconneau de la génération 2020 est enclos en début de soirée le lundi 13 avril à l’église Saint Job d’Uccle. Ce mardi 14 devait être palpitant et il l’a été ! En voici le film.
14/04
Eclosions en cours à l’église Saint Job d’Uccle !
Les premiers pépiements ont été entendus aux alentours de 15:30 ce lundi13 avril à Uccle. Mais pas n’importe quels pépiements, des pépiements de fauconneaux pèlerins ! A 16:05, la femelle se relève légèrement. Elle retourne ses 4 œufs. Les pépiements sont intenses. Tendez bien l’oreille en visionnant la première vidéo en annexe ! On observe un œuf bêché ! La fêlure est bien visible, comme toujours du côté du gros bout de l’œuf. L’éclosion est pour bientôt !
08/04
Présentation du couple de Pèlerins de l’église Saint Job d’Uccle
C’est en 2015 que pour la première fois un couple de Faucons pèlerins niche à Uccle, une des 19 communes qui composent Bruxelles.
03/04
Top départ pour une nouvelle saison d’observation
Voici que débute un quinzième printemps d’observation des Faucons pèlerins à Bruxelles !
Top