Fauconneaux en exploration à la place Saint Job

Les quatre fauconneaux d’Uccle volent ! Le quatrième fauconneau a bien pris son envol avant-hier.

Il est 10h49min, la jeune femelle a pris sa décision après avoir une dernière fois observé le sol depuis son nid. Elle saute sans hésiter sur l’aiguille des minutes de l’horloge qui encadre l’entrée du nid et d’un second mouvement se jette dans le vide ! Elle est partie ! (vidéo 1). Cela doit lui faire une fameuse surprise que de se retrouver seule dans le ciel. Et c’est également manifestement une surprise pour la mère faucon de ne trouver personne dans le nid alors qu’elle apporte une proie un peu plus d’une heure plus tard (vidéo 2). Visiblement, elle n’avait pas compris que le nid est maintenant vide. Elle repart donc avec son morceau de passereau. C’est la fin d’une étape, ses 4 fauconneaux volent !

Après l’envol, les fauconneaux ne reviennent normalement pas dans leur nid. Le streaming en direct de Uccle sera donc interrompu prochainement. Mais il est maintenant possible de les observer découvrir un environnement fort nouveau pour eux. Ils sont encore très maladroits mais l’apprentissage est rapide. Il en va de leur survie.

Durant quelques jours, les jeunes faucons – on ne peut plus maintenant les appeler des fauconneaux puisqu’ils volent ! – vont voler de cheminée en clocheton, de clocheton en gouttière. Autant d’occasions idéales pour les observer, les photographier. Ils sont encore fort niais et se laissent donc observer de relativement près. En tout cas, ils ne sont vraiment pas craintifs.

Spectacle rare, deux d’entres eux se sont retrouvés ensemble ce matin sur le toit plat d’une maison bordant la place. Normalement, les jeunes faucons sont plutôt indépendants. Ils se déplacent et s’exercent seuls. Ici, ils sont restés des heures ensemble, observant côté à côte le ciel, les passants, l’église qui les a vu naitre, leurs parents planant des centaines de mètres au-dessus du quartier, ou encore un avion ! La séquence de photos en annexe illustre ce comportement. Ils sont magnifiques avec leur plumage juvénile marron, chamois, avec quelques liserés roussâtres. 

Top