Et à la cathédrale, que se passe-t-il ???

La nidification 2020 a échoué à la cathédrale. Les deux fauconneaux sont morts alors qu’ils étaient respectivement âgés de 7 et 10 jours. Qu’elle est l’origine de cette triste fin ? L’explication la plus probable est l’inexpérience du couple, dont c’était la toute première nidification.

Les parents ont eux-mêmes enlevé les dépouilles de leurs fauconneaux et puis ils ont également rapidement évacué l’un des 2 œufs qui n’avait pas éclos. Et ensuite, que s’est-il passé à 55 m de haut, sur le célèbre balcon de la cathédrale des Saints Michel et Gudule ? Jamais nous n’avons pu observer comment se comportent  des parents faucons qui ont perdu leurs fauconneaux. Voici donc le fil des évènements observés grâce au système de caméras. Les observations les plus intéressantes sont présentées dans la série de 7 vidéos en annexe de ce blog.

Les deux adultes Pèlerins sont régulièrement revenus au nid le jour qui a suivi la mort du second fauconneau, ensuite ils n’ont plus été observé pendant 5 jours. Surprise donc le 5 mai lorsque la femelle réapparait face caméra. Elle crie, regarde l’œuf qui reste dans le nid et ensuite quitte le balcon. Rien de spécial à signaler, si ce n’est qu’elle est revenue. Mais dans la minute qui suit, c’est la mâle qui fait irruption dans le nid. Et lui, il ne reste pas inactif : il commence à gratter le substrat, comme si il préparait une nouvelle cuvette afin que la femelle y ponde de nouveaux œufs (vidéo 1)

Rien ensuite pendant 4 jours.

Le 9 mai, revoilà la femelle. On la reconnait à … sa bague allemande visible en gros plan. Elle commence par faire le tour du nid, chipote ensuite dans les graviers, tourne autour de l’œuf non-éclos qui est toujours là et puis soudainement commence également à creuser une cuvette ! Et puis, elle part. Elle sera resté à peine 2 minutes (vidéo 2). Idem le 10 mai, la femelle revient 2 minutes et creuse à nouveau une cuvette. Idem le 11 mai, pour 4 minutes cette fois. Entre temps, le dernier œuf a disparu. Il était là le 10 au soir, il n’est plus là le 11 au matin. Une fouine, une corneille serait venu le chiper ? Peu probable. Alors c’est un des parents Pèlerins qui est venu l’évacuer ? Le 12 mai, la femelle vient à 3 reprises dans le nid. A chaque fois, elle gratte !

Retour du mâle le 13 mai. Il arrive dans le nid à 6h du matin. Après quelques secondes, voilà la femelle qui le rejoint. Ils paradent ! Ils se touchent le bec délicatement, encore et encore ; ils poussent de petits cris (vidéo 3). C’est du jamais vu ! Après un peu plus d’une minute de ce comportement délicat, le mâle part et la femelle creuse à nouveau ! Le mâle revient, seul, 5 heures plus tard. C’est lui qui gratte maintenant. E puis la femelle revient le soir. Toujours pour gratter.

Le mâle revient dans le nid le 14 mai, dès 6h du matin. Il part, la femelle le remplace, à nouveau elle gratte le substrat (vidéo 4). A 17h00, ils se retrouvent tous les deux et paradent comme la veille. Le lendemain, même scénario, les visites se succèdent au cours de l’après-midi, mais cette fois, séparées.

Les visites se multiplient les jours suivants, elles sont de plus en plus fréquentes. Le mâle montre la plus grande énergie à creuser une cuvette (vidéo 5 & vidéo 6). Mais la femelle y participe aussi (vidéo 7). Pourtant, au final, on ne voit pas de cuvette dans le nid ! Mais que font-ils ?

Aujourd’hui, 30 mai, nous en sommes toujours au même stade, même si les visites s’espacent depuis 3 jours. Le couple de Pèlerins de la cathédrale a perdu ses fauconneaux il y a plus d’un mois, les chances qu’ils nichent à nouveau sont virtuellement nulles (il ne faut jamais dire jamais !) et pourtant, depuis plus de 3 semaines, ils reviennent  chaque jour sur leur nid. Ils y paradent. Ils s’y appellent. Ils y creusent une cuvette ! Est-ce le choc d’avoir perdu leurs fauconneaux qui explique ces comportements ? Mystère. Mais en tout cas, ces deux là sont très attachés l’un à l’autre. Et ils sont très attachés tous les deux à leur nid Et ça, c’est de bonne augure pour le printemps 2021 !

Top