Bientôt l’éclosion ?

04/04/2015

Et oui, il y a un point d’interrogation !

Les fauconneaux vont-ils éclore demain, après-demain, ou encore plus tard ??? Théoriquement, cela ne devrait plus tarder puisque la couvaison a dû débuter le 4 mars. Chez les Pèlerins, la durée d’incubation – le temps de couvaison – est de 32 jours. Cette période, qui permet à l’embryon de se développer dans l’œuf par le simple effet d’une chaleur constante, est variable selon les espèces. Parmi les oiseaux européens, le record de la durée d’incubation la plus courte est détenu par la Fauvette babillarde avec  11-12 jours. Tandis que chez le Vautour moine, l’incubation peut atteindre 68 jours !

Mais, parmi chaque espèce, la période peut également varier quelque peu. Les conditions météorologiques peuvent influencer la durée d’incubation. Une grande froideur va ralentir le cycle et rallonger la période. L’assiduité de la couveuse a également son importance. Il a en effet été observé que la période d’incubation des œufs de Sternes pierregarins – un oiseau de mer, cousin des mouettes – qui étaient régulièrement dérangées et donc quittaient plus que de normale leurs œufs, était rallongée de plus de 10%.Par contre, la période ne sera jamais plus courte que la norme car une température excessive, même de quelques dixièmes de grammes,  ne va pas accélérer le processus, mais tuer les embryons !

A priori, l’incubation des 4 œufs du couple de Faucons pèlerins de la cathédrale a suivi un cours parfaitement normal. Alors, bientôt le premier fendillement de coquille ? Patience…

Top